Retour Strauss-Kahn

   cadre-politique
bas de page 
Mes courriers à Dominique STRAUSS-KAHN Ministre de l'Economie des Finances
+ Lettre AR. à + Lettre à Pfeiffer + Pub Gan

Dominique strauss-kahn s'écrit comme ça. je laisse sur ma lettre l'ancien nom écrit pour ne pas faire un faux,
mais après je mets le nom correct pour le reste.

Mme BEGUIN-NICOUD Eliane
Ex-Boutique  " TENTATION "
13, rue Raymond Daujat
26200 - MONTELIMAR
-------------------------------
A
Monsieur Dominique STRAUSS-KHAN
Ministre de l'Economie des Finances et du Budget 
139, rue de Bercy
75012 - PARIS
Adresse  actuelle :
Mme BEGUIN-NICOUD Eliane
Chez M GARDET Bernard
App. 114  6 Ter rue Voltaire
92800 PUTEAUX
Puteaux, le 8 janvier 1998

Lettre  recommandée avec AR. n° RA 2347 0451 7FR
Objet : Indemnisation incendie par assurances GAN.
 Monsieur le Ministre,

Le 15 décembre 1997 j'ai adressé une lettre ouverte à Monsieur Didier Pfeiffer, Président du GAN, en réponse à sa publicité diffusée dans le quotidien le Monde du mardi 9 décembre 1997, sous le titre « Communication du GAN ». Je considère cette publicité mensongère, preuves à l'appui.

Monsieur Didier Pfeiffer, n'a pas cru bon répondre à mon courrier.

Je m'adresse donc au Ministre de tutelle de Monsieur Pfeiffer, Ministre qui renfloue le GAN à hauteur de 40 ou 50 milliards de francs ponctionnés aux contribuables français.

Ces milliards devraient en principe indemniser les victimes de cette incurie, mais il semble que  cette mesure n'est pas à l'ordre du jour.

Dans ces conditions, vous voudrez bien Monsieur le Ministre du Budget m'informer de votre position concernant cette affaire.

En l'absence de réponse, je considérerai que le Ministre du Budget est solidaire du Président du GAN dans son refus d'indemnisation de mon magasin Tentation, 13 rue Raymond Daujat à Montélimar, incendié le 18 août 1992. Il y aura lieu d'intégrer cette nouvelle donnée dans la suite de l'affaire Béguin-Nicoud.

Dans l'attente d'une réponse rapide de votre part,

Je vous prie d'agréer, Monsieur le Ministre, mes sincères salutations.

Mme BEGUIN-NICOUD Éliane.

Pièce jointe :  
Lettre ouverte à Monsieur Didier Pfeiffer, Président du GAN -                             

 
  Le parquet vermoulu du procureur Bestard

Extrait du Canard enchainé  du 21 janvier 1998 :
LE procureur de la Répu­blique de Paris, Gabriel Bestard, célèbre embau­meur de quelques affaires concernant Chirac, Juppé ou Tiberi, a écrit, la semaine der­nière, une lettre furibarde au directeur du « Canard ». Nous l'avions diffamé - pas moins -en écrivant qu'il s'était endormi sur le dossier Déméter, ce pro­jet de réseau informatique concocté à Bercy et plutôt fumeux, qui a coûté 26 millions, et sur lequel Strauss-Kahn a ordonné une enquête aussitôt après la parution de l'article.

« Je vous invite à informer convenablement vos lecteurs, écrit Bestard, et leur faire connaître qu'à la suite de faits qui ont été portés à sa connais­sance le 3 juillet 1997 le parquet de Paris a ordonné une enquête... ECT...

...  Mais il faut se rendre à l'évi­dence : une enquête était bien ouverte et nul ne le savait. Per­sonne n'avait songé à avertir la garde des Sceaux, pas plus que le ministre des Finances. Le parquet de Paris est un modèle d'efficacité.Elisabeth Guigou  en a d'ailleurs fait elle-même l'expérience. Devant l'Assem­blée, elle a annoncé, voilà quelques semaines, l'ouverture prochaine de poursuites dans l'affaire du GAN Manque de chance, une information était déjà ouverte. Et personne au Palais de Justice n'avait été capable de l'en informer...ect...


Elisabeth Guigou annonce l'ouverture prochaine de pouruites dans l'affaire du GAN

20 mars 1998 – Réponse du Ministère Finances Claire Dorland Clauzel - Affaire Nicoud/Gan

Ministère Finances Claire Dorland-Clauzel

26 mars 1998 – Ma réponse au Ministère Finances Claire Dorland-Clauzel - Affaire Nicoud / Gan

Mme BEGUIN-NICOUD Eliane
13, rue Raymond Daujat
26200 - MONTELIMAR
Madame Claire DORLAND-CLAUZEL
Ministère de l'Economie des Finances et de l'Industrie
Direction du Trésor - Service des Affaires Monétaires et Financières
Bureau C1 / Assurance de Dommages
139, rue de Bercy
75572 - PARIS Cedex 12
Adresse  actuelle :
Mme BEGUIN-NICOUD Eliane
Chez Monsieur GARDET Bernard
App. 114  6 Ter rue Voltaire
92800 - PUTEAUX
Puteaux, le 26 mars 1998

Lettre recommandée AR. n° RA 6842 4168 0FR -

N/REF. : Incendie criminel du 18 AOU. 1992 magasin cité plus haut -             V/REF. : 98-001 302/MFD/JR/D320
              Demande d'indemnisation par le GAN Assurances -           Votre lettre - Paris, le 20 MAR. 98 - 003596 -


Madame Claire DORLAND-CLAUZEL,


Je vous remercie pour l'intérêt que vous portez à l'indemnisation par le GAN de l'incendie le 18 août 1992 de mon magasin situé 13, rue Raymond Daujat - 26200 - Montélimar.

Je me permets d'abord de vous faire remarquer que mon adresse actuelle est chez Monsieur Bernard GARDET et non Gérard GARDET. A Montélimar ce genre de confusion avec Denis  puis  Gérard GARDET  avait occasionné à Monsieur  Bernard GARDET  quelques désagréments dont l'origine s'était révélée intentionnelle. Aussi, vous voudrez bien avoir l'obligeance de rectifier le prénom pour un bon acheminement du courrier.

Concernant l'indemnisation du sinistre, il y a eu quelques confusions dans les services du GAN. L'un des courriers ne m'était pas parvenu. Le GAN a d'ailleurs présenté ses excuses pour le contretemps, tout en rectifiant la date erronée du sinistre.

Je me suis ensuite adressée à l'UPEMEIC par courrier du 02 mars 1998 pour obtenir la liste des experts agréés. Après consultation de cette liste reçue le 12 mars 1998, j'ai proposé au Cabinet ROUX et HERR de prendre en charge l'expertise du dossier d'indemnisation, sous réserve de son acceptation.

Comme le GAN dans sa lettre recommandée du 21 janvier 1998 [postée le 23/01/98, présentée le 26/01/98 et retirée par mes soins le 29/01/98], vous mentionnez dans votre lettre du 20 mars 1998 [reçue le 24/03/98] la saisie du Tribunal de Valence. Il est territorialement compétent certes, mais je ne manquerai pas de récuser et de m'opposer à toutes décisions émanant de ce Palais de Justice concernant l'affaire Béguin-Nicoud en raison du passé et du passif.

L'incendie de mon magasin le 18 août 1992 était un attentat prémédité, organisé par les Renseignements Généraux depuis la Préfecture de le Drôme ; une partie de la ville savait. Des magistrats du Palais de Justice de Valence (Parquet et  Siège) étaient impliqués dans cette opération. J'ai déjà déposé plusieurs plaintes et la liste n'est pas exhaustive.     voir  Apap   Boulmier 

Aujourd'hui je n'ai plus rien, mais sachez que je n'ai plus rien à craindre, ni plus rien à perdre quoi qu'il arrive. Etre un témoin gênant du fonctionnement de réseaux de corruption, ne justifie pas une précipitation fébrile dans le traitement de ce dossier cinq ans et demi après les faits.

Aussi, il serait souhaitable que ce dossier fasse l'objet d'une procédure amiable en toute clarté. Ma bonne volonté ne souffrira cependant d'aucune faiblesse.

Je vous prie d'agréer, Madame le Chef du Bureau C1, mes salutations distinguées.

BEGUIN-NICOUD Eliane

Copie à  : M. Didier PFEIFFER, Président du GAN -

 
 26 mars 1998 - Ma lettre à Monsieur  Dominique Strauss-Kahn
Ministre de l'Economie des Finances et du Budget
 
Mme BEGUIN-NICOUD Eliane
Ex-Boutique  " TENTATION "
13, rue Raymond Daujat
26200 - MONTELIMAR

-------------------------------
A
Monsieur Dominique STRAUSS-KHAN
Ministre de l'Economie des Finances et du Budget 
139, rue de Bercy
75012 - PARIS
Adresse  actuelle :

Mme BEGUIN-NICOUD Eliane
Chez M GARDET Bernard
App. 114  6 Ter rue Voltaire
92800 PUTEAUX
Puteaux, le 26 mars 1998

N/REF. : Incendie criminel du 18 AOU. 1992
Demande indemnisation par le GAN Assurances
V/REF. :
Service des Affaires Monétaires et Financières Bureau
C1 / Assurance de Dommages
  Lettre du 20 MAR. 98 - 003596 - de Mme Claire Dorland-Clauzel 98-001 302/MFD/JR/D320

Monsieur le Ministre,

 

Le 08 janvier 1998 je vous ai adressé une lettre recommandée pour attirer votre attention sur les difficultés que je rencontrais auprès du GAN pour indemniser l'incendie de mon magasin.

A la suite de quoi vous avez fait intervenir vos services auprès de l'assureur GAN, je vous en remercie.

Je vous fais parvenir la copie de la lettre que j'ai adressée le 26 mars 1998 à Madame Claire Dorland-Clauzel Chef du Bureau C1/ Assurance de Dommages, en réponse à sa lettre du 20 mars 1998.

Je vous prie de croire, Monsieur le Ministre, à l'expression de ma sincère considération.

BEGUIN-NICOUD Eliane

 

 N° 101 - Lettre AR. à Dominique Strauss-Kahn + Lettre à Pfeiffer + Pub Gan
l_flag_canada.gif hosting@enbg-censure.net http://enbg-censure.net/ - par Eliane Nicoud  haut de page